Vendre la guerre: Le complexe militaro-intellectuel,Pierre Conesa

د.ج1650,00

In stock

-Résumé

« Tant mieux si j’y suis pour quelque chose?», déclarait Bernard-Henri Lévy en 2018, lors de la seconde bataille de Tripoli. Sans doute l’un des exemples les plus parlants de ce que l’auteur de cet ouvrage appelle «?le complexe militaro-intellectuel?». Bellicistes mais pas combattants, propagandistes actifs des «?guerres justes?», même si le remède s’avère pire que le mal?: les plateaux de télévision sont peuplés «?d’experts?», qui mandatent l’Occident en gendarme international, médiatisent telle ou telle crise, désignent le méchant, fustigent l’inaction des politiques et convainquent que telle guerre est légitime et gagnable.

Dans le passé, des intellectuels, militants politiques, journalistes ou personnalités ont pris les armes pour défendre leurs idées. Aujourd’hui, les acteurs du complexe militaro-intellectuel ne se battent plus que par médias interposés. Comment fonctionne ce complexe?? Comment est-il né?? Comment a-t-il bâti son propre pouvoir?? Risque-t-il de nous entraîner dans des conflits inutiles et tragiques?? Des questions indispensables à se poser alors que l’ours russe ressort de sa tanière.
Pierre Conesa est un ancien haut fonctionnaire au ministère de la Défense, où il a fait tout sauf de l’administration. Il est l’auteur de nombreux ouvrages.

-Table des matières

I -Le double séisme stratégique : le terroriste religieux remplace le communiste ; le « nouvel ordre mondial » version occidentale

II -Désarroi du complexe militaro-intellectuel

1 -La machinerie stratégique, sans paradigme planétaire, invente

2 -Dans les think tanks, les soviétologues sont remplacés par les islamologues et experts en terrorisme

3 -La mue de la sociologie stratégique ès defense intellectuals : choisir, désigner, médiatiser, militariser

4 -Pour les décideurs, l’urgence est médiatique et électorale

5 -Les intellectuels : « ne pas désespérer Saint-Germain-des-Prés »

6 -Le désarroi des historiens – « personne ne sait de quoi hier sera fait ! » – : les lois mémorielles

7 -L’humanitaire tiraillé entre « droit » d’ingérence (chez certains) et responsabilité de protéger (R2P)Depuis le Biafra, l’action humanitaire est devenue une

8 -Les lobbys diasporiques : victimologie, stratégie médiatique, voire terrorisme

9 -Les nouveaux acteurs de la vie internationale :  le show-biz pétitionnaire, signer d’abord, vérifier ensuite

10 -Les associations de défense  des droits de l’Homme,  dont les Frères musulmans

III -Le complexe militaro-intellectuel  et les nouveaux bellicismes

11 -La puissance des néoconservateurs  et néo-évangéliques américains :  la guerre « préventive et juste », le mensonge officiel

12 Le désarroi du complexe militaro-intellectuel  face aux radicalismes religieux et au blasphème

13 Le produit phare du complexe militaro-intellectuel : les guerres « justes » et morales

14 Le complexe militaro-intellectuel face

aux promoteurs sectaires de la guerre civile : victimisation et repentance éternelles,

la fin de l’universalisme

15 -Et les autres guerres : on tue en silence et loin des caméras,  peu motivant pour le complexe militaro-intellectuel

Conclusion

-Caractéristiques

Date de parution :5 mai 2022

Éditeur ‏ : ‎ Editions de l’Aube

N.B de pages ‏ : ‎ 336 pages

ISBN-10 ‏ : ‎ 2815949253

ISBN-13 ‏ : ‎ 978-2815949255

Poids de l’article ‏ : ‎ 410 g

Dimensions ‏ : ‎ 14.2 x 2.5 x 22 cm

Be the first to review “Vendre la guerre: Le complexe militaro-intellectuel,Pierre Conesa”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Reviews

There are no reviews yet.

See It Styled On Instagram

    No access token

Main Menu